Via Coup Pour Coup 31:

La Troupe de Dabkeh (danse Folklorique palestinienne) Al-Awda est une troupe de danse et de musique pour les jeunes basée à Berlin, en Allemagne. Berlin est l’une des capitales mondiales de la diaspora palestinienne et abrite des dizaines de milliers de Palestiniens, principalement des réfugiés du Liban et de la Syrie.

La population palestinienne et arabe à Berlin a continué de croître alors que de plus en plus de Palestiniens ont été fui ces dernières années la Syrie et le Liban. La troupe Al-Awda Dabkeh a été créée par des jeunes Palestiniens à Berlin pour préserver leur patrimoine culturel et leur identité et exprimer leur engagement non seulement pour la culture et la musique de Palestine, mais aussi pour leur droit fondamental au retour dans leur pays.

Le groupe se compose de 25 membres et comprend des jeunes hommes et femmes, qui exécutent la danse folklorique palestinienne traditionnelle et moderne (Dabkeh). Il comprend également un groupe de performance musicale spécialisé dans des musiques nationales et culturelles palestiniennes.

Ce groupe a été fondé en grande partie par des jeunes réfugiés palestiniens cherchant à exprimer leur culture et à affirmer leur droit au retour, en Palestine, sans soutien institutionnel, financement ou soutien. Ces jeunes talents ont déjà participé à des dizaines d’événements communautaires palestiniens, de festivals culturels et d’activités multinationales progressistes à Berlin et dans toute l’Allemagne.

Ils ont besoin de soutien pour développer leur troupe et montrer leur talent – et être en mesure de se produire en Allemagne et à l’étranger.

Cette collecte de fonds servira à fournir des BOTTES ET DES COSTUMES à Al-Awda Dabkeh pour mettre en valeur leurs danses et leurs styles folkloriques palestiniens. De plus, le groupe a besoin d’instruments de musique neufs ou d’occasion pour ses performances musicales.

Votre soutien aidera ces jeunes réfugiés palestiniens talentueux et inspirants à Berlin à continuer à danser et à chanter pour le retour et la libération.

Pour participer à la collecte de fond : ICI