Paypal ferme le compte du Collectif Palestine Vaincra sous la pression des...

Paypal ferme le compte du Collectif Palestine Vaincra sous la pression des partisans de l’apartheid israélien

Photo by @francois for LeWeb12 Conference, Paris/Flickr

Republié de Collectif Palestine Vaincra

Le 9 juin 2020, nous apprenons par un simple e-mail que notre compte Paypal « a été définitivement restreint ». Par ailleurs, l’argent présent sur notre compte a été suspendu pour une période de 180 jours. L’entreprise de paiement en ligne invoque une « violation du Règlement » sans jamais préciser laquelle. Le Collectif Palestine Vaincra est auto-financé et indépendant ; nous invitons nos soutiens à faire un don en ligne pour participer à la mise en échec de cette nouvelle attaque.

Malheureusement, cela n’a rien de nouveau. Paypal a fermé arbitrairement de nombreux comptes d’associations de soutien à la Palestine ces dernières années en particulier les comptes de l’AFPS et de BDS France en 2018 et du réseau international Samidoun en 2019.

Quelques heures après la fermeture du compte et sans aucune annonce publique de Paypal, de nombreux sites pro-israéliens et organisations d’extrême droite ont publié des articles sensationnalistes se félicitant d’une telle décision. Cela démontre leur crainte croissante devant le développement du soutien à la résistance palestinienne et au boycott d’Israël.
En particulier, ils s’évertuent à attaquer le fait que la grande militante Leïla Khaled soit membre d’honneur de notre collectif. Cette obsession témoigne simplement de la vivacité du projet politique qu’elle continue d’incarner après toute une vie consacrée à défendre son peuple.

Les partisans de l’apartheid israélien déploient d’immenses efforts pour tenter de faire taire les nombreux soutiens à la Palestine de par le monde. L’un des moyens de pression est évidemment le financement de ces organisations mais aussi en multipliant les campagnes de calomnies et d’intimidations. Le Collectif Palestine Vaincra dénonce ces pathétiques tentatives et réaffirme son engagement à lutter pour les droits des Palestinien·ne·s et à soutenir la résistance palestinienne qui se bat pour la libération de la Palestine de la mer au Jourdain.