#FreeIssam : Libérez le Dr Issam Hijjawi Bassalat, prisonnier palestinien dans les...

#FreeIssam : Libérez le Dr Issam Hijjawi Bassalat, prisonnier palestinien dans les prisons britanniques

Republié de Collectif Palestine Vaincra

A la veille d’une nouvelle audience pour une demande de libération sous caution, mobilisons-nous pour exiger la libération du Dr Issam Hijjawi Bassalat, prisonnier politique palestinien emprisonné au Royaume-Uni ! Arrivé en 1995, c’est une personnalité respectée de la communauté palestinienne. Depuis 2010, ce médecin palestinien vit à Édimbourg en Écosse et il a été président de l’Association des communautés palestiniennes.

Il a été arrêté le 22 août dernier à l’aéroport d’Heathrow le jour même où neuf membres de Saoradh (un parti socialiste républicain irlandais) ont également été arrêtés par les forces britanniques. Aujourd’hui, c’est un prisonnier politique qui est détenu dans la prison de haute sécurité de Maghaberry au nord de l’Irlande. Les arrestations découlent de l’infiltration pendant plusieurs décennies des mouvements républicains irlandais par Dennis McFadden, un agent du MI5. Issam a été piégé dans une réunion avec McFadden sous de faux prétextes après que des responsables britanniques lui ont dit qu’il devait récupérer le renouvellement du passeport de sa fille à Belfast au lieu de Glasgow. Là, il a été invité à ce qui lui a été présenté comme une réunion de Saoradh pour discuter de la solidarité internationale et de la cause palestinienne, il avait précédemment participé à des événements publics et ouverts à propos de la solidarité avec la Palestine. Il est accusé d ‘« actes préparatoires de terrorisme » en vertu de la loi de 2006 sur le terrorisme, sur la base de sa participation à cette réunion organisée par le MI5. L’avocat d’Issam, Gavin Booth, a vu la transcription de la réunion qu’Issam a été obligé d’assister, notant que « tout ce qui est contenu dans les transcriptions et les enregistrements concerne la Palestine, concerne un changement pacifique et démocratique. Il n’y a rien dans les transcriptions du Dr Bassalat qui soutienne la violence de quelque manière que ce soit. » Malgré ces faits et la présomption d’innocence qui est censée s’appliquer, il s’est vu refuser la libération sous caution à deux reprises et est en détention provisoire.

Il souffre de graves problèmes de santé et ne reçoit pas le traitement dont il a besoin. Le 22 décembre dernier, sa nouvelle demande de mise en liberté sous caution a été une nouvelle fois refusée malgré la détérioration de son état de santé. Aujourd’hui, il est confronté quotidiennement à une douleur croissante, tandis que son maintien en détention est clairement politique. Issam est pris pour cible en tant que Palestinien dans le but de justifier l’infiltration par le MI5 des partis politiques publics et de salir les luttes palestiniennes et irlandaises par de fausses déclarations. Rejoignez l’appel #FreeIssam et appelez à la libération immédiate du Dr Issam Hijjawi Bassalat ! Cet acharnement doit cesser !

N’hésitez pas à relayer notre thread diffusé à l’occasion de ce Twitterstorm :