Weekend de mobilisation à Paris pour la libération de tou·te·s les prisonniers palestiniens

Dans le cadre de la Journée internationale pour la libération des prisonnier·e·s palestinien·ne·s, de nombreuses initiatives ont eu lieu en Région parisienne pour la libération des 4450 Palestinien·ne·s injustement emprisonné·e·s par l’occupation israélienne.

 

Vendredi 15 avril dès 18H30, la Campagne pour la libération des enfants palestiniens emprisonnés par Israël a organisé un rassemblement place de la République à Paris réunissant une centaine de personnes dont des membres de différentes organisations (Campagne Unitaire pour la libération de Georges Abdallah, BDS Paris Banlieue, AFPS, Europalestine, MRAP, Femmes Egalité, Association de Palestiniens en Ile-de-France, Samidoun, etc.). En arabe et en français, des poèmes de Dareen Tatour et de Mahmoud Darwish ont été lues par Abeer Hamad et Marie-France Cohen-Solal tandis qu’une membre du Forum Palestine Citoyenneté a lu l’appel au rassemblement et a rappelé la situation pour les prisonnier·e·s palestinien·ne·s, en particulier les enfants. Plusieurs banderoles et pancartes rappelaient aussi différentes campagnes notamment pour la libération des étudiants palestiniens mais aussi celles pour Ahmad Manasra, Israa Jaabis ou encore Ahmad Sa’adat, Georges Abdallah et Marwan Barghouti.

https://twitter.com/SamidounRP/status/1515035760273117184

Samedi 16 avril au Lycée Autogéré de Paris, le Comité de soutien francilien aux inculpé·e·s du 8.12 et l’AIM Paris organisaient un concert de soutien avec à l’affiche EMANCIPATING PIT FIGHTING FISH (hxc paris), GØLDI (hxc suisse feminin), TRACE (noise punk Amiens), HUMAN DOG FOOD (punk hardcore Paris) et un dj set de l’AIM Paris.

Invité par les organisateurs, Samidoun Région Parisienne a tenu un stand de solidarité aux prisonniers palestiniens aux côtés d’autres organisations et collectifs (OPI, Anticra, Désarmons-les, Assemblées des Blessées, Assemblée anticarcérale, Réseau d’entraide vérité et justice, etc.)

L’accueil du public fut très chaleureux et amical, beaucoup de gens nous faisant par de leur solidarité et leur soutien à la résistance du peuple palestinien. Les cartes postales envoyées aux prisonnières palestiniennes de la prison de Damon ont reçu beaucoup d’attention, récoltant mots de soutien, dessins, etc. Une belle soirée qui en annonce d’autres !

Dimanche 17 avril, nouvelle initiative de solidarité ! À l’occasion de la journée internationale en solidarité avec les prisonnier·e·s politiques, le Collectif du 17 avril organisait une journée d’échanges et de réflexion dans les locaux de la section parisienne de la CNT. De nombreuses organisations et collectifs luttant pour la libération des prisonnier·e·s politiques étaient présents : la Campagne unitaire pour la libération de Georges Abdallah, le Comité de Solidarité avec le Peuple Basque, le Front Anti-Impérialiste, Free Koulchi mais aussi pour la libération de Leonard Peltier, Salah Hamouri ou encore les prisonnier·e·s politiques marocains, sahraouis, algériens, mapuche, mexicains, etc. Parallèlement, une projection du documentaire “Fedayin, le combat de Georges Abdallah” a eu lieu en début d’après midi avec la lecture d’une nouvelle déclaration du plus ancien prisonnier politique d’Europe. Dans le cadre de la mobilisation du 15 au 25 avril en soutien au Collectif Palestine Vaincra, une banderole était installée à l’entrée pour dénoncer la récente dissolution de l’organisation pro-palestinienne.

https://twitter.com/SamidounRP/status/1515667583600631817

Comme à l’accoutumée les cartes postales, qui seront envoyées à la fin du mois, ont fait le plein de mots de soutien et d’amour. Les personnes accueillies sur le stand souhaitant témoigner leur soutien et leur solidarité aux détenues. Un atelier d’écriture de cartes postales et de courriers pour tou·te·s les détenu·e·s suivi·e·s par les organisations et collectifs présents s’est tenu dans la soirée. Les cartes postales avaient été sérigraphiées quelques heures auparavant. Une fois les courriers scellés, ils partiront entre autres au Mexique, aux USA, au Maroc ainsi que dans les prisons françaises et espagnoles. Un beau moment d’échange, de belles rencontres et des discussions passionnantes.

Parallèlement à ces initiatives, d’autres activités ont eu lieu en Région parisienne en soutien aux prisonnier·e·s palestinien·ne·s. Par exemple, CAPJO-Europalestine a organisé un rassemblement de soutien à la Fontaine des Innocents le samedi 16 avril dans l’après-midi. De nombreuses prises de parole ont eu lieu pour exiger la libération des 4450 hommes, femmes et enfants des geôles israéliennes mais aussi pour dénoncer la criminalisation du mouvement de solidarité avec la Palestine, en particulier la récente dissolution du Collectif Palestine Vaincra.

De leur côté, l’AFPS Paris-Sud et BDS Paris-Banlieue ont organisé samedi 16 avril la projection du film Palestine 48 en présence du réalisateur Francçois Gilles. Plusieurs affiches de soutien aux prisonnier·e·s palestinien·ne·s décoraient la salle, notamment pour la libération de Georges Abdallah, Salah Hamouri, Marwan Barghouti et Ahmad Sa’adat. Cette après-midi s’est terminée par une photo de solidarité où on peut lire sur les pancartes « Non à la dissolution de Palestine Vaincra ! Respect de la liberté d’expression ! »

Samidoun Région Parisienne souhaite remercier chaleureusement et affectueusement les collectifs et organisations qui nous ont accueilli ce week-end. Merci à l’AIM, au Comité de soutien francilien, à la Campagne Unitaire pour la libération de Georges Abdallah, à la CNT et au Collectif du 17 avril pour leur invitation et leur accueil ! Samidoun RP se mobilise régulièrement en soutien au peuple palestinien et à sa résistance pour la libération de la Palestine de la mer au Jourdain. N’hésitez pas à nous contacter sur nos réseaux sociaux (InstagramFacebookTwitter) ou par mail à samidoun.rp@gmail.com si vous souhaitez participer à nos initiatives, comme nos stands à Aubervilliers ou les envois de lettres de soutien aux prisonnières palestiniennes.