#FreeTheElbit2 : Solidarité avec les prisonniers politiques de Palestine Action !

Samidoun Palestinian Prisoner Solidarity Network republie et diffuse la déclaration ci-dessous de Palestine Action sur la campagne pour #FreeTheElbit2, deux prisonniers politiques de Palestine Action emprisonnés pour avoir mené une action directe contre le siège du fabricant d’armes israélien Elbit Systems le 15 mai 2022, la date de la commémoration de la Nakba palestinienne. Ces militants se sont vu refuser la liberté sous caution, et leur prochaine audience est prévue le 15 juin. Nous nous joignons à Palestine Action pour affirmer que ces deux militants, Ronnie Barkan et Stavit Sinai, sont emprisonnés en tant que prisonniers politiques pour avoir résisté à la machine de guerre sioniste, et nous appelons à soutenir la campagne #FreeTheElbit2.

Il n’est pas surprenant que l’État britannique emprisonne les combattants pour la justice en Palestine. Après tout, c’est la Grande-Bretagne qui continue à fournir un soutien continu à tous les niveaux à la colonisation sioniste, après avoir été responsable de la création de la Nakba, de la publication de la déclaration Balfour et de la colonisation de la Palestine par le biais de son mandat impérial. Nous appelons tous les partisans de la Palestine à prendre les mesures ci-dessous et à protester auprès des ambassades britanniques dans votre région pour #FreeTheElbit2 !

Deux militants de Palestine Action sont toujours emprisonnés, après avoir été arrêtés par la police pour avoir mené une action dans les bureaux du siège d’Elbit Systems à Bristol. Celle-ci était organisée le 15 mai, jour de la commémoration de la Nakba de 1948 qui a vu 800 000 Palestiniens faire l’objet d’un nettoyage ethnique en Palestine. Elbit Systems est la plus grande entreprise privée d’armement d’Israël et commercialise ses armes comme étant « éprouvées au combat » sur les Palestiniens. Aux côtés de sept autres militants, ils ont pénétré dans les locaux du site, recouvrant l’extérieur du bâtiment de peinture rouge avant de briser une fenêtre de bureau et de se frayer un chemin à l’intérieur tandis que d’autres militants bloquaient l’accès routier au site.

Une fois que les militants ont eu accès à l’une des salles de bureau à l’intérieur, ils ont endommagé des équipements appartenant à Elbit. Le site de Bristol, qui est loué au Conseil du district de Sedgemoor, est la principale installation opérationnelle d’Elbit en Grande-Bretagne. Ces militants ont mené une action directe contre Elbit Systems pour exiger la fin de la complicité britannique avec l’apartheid israélien.

Les deux militants, Ronnie Barkan et Stavit Sinai, sont tous deux des ressortissants étrangers. Le Crown Prosecution Service (CPS) a fait valoir qu’ils risquaient à la fois de s’enfuir et de « récidiver », car ils ont été inculpés pour des actions menées contre Elbit, lors du bombardement de Gaza en mai 2021. La prochaine occasion de faire appel pour leur libération est l’audience de plaidoyer à la Cour d’assises de Bristol le 15 juin 2021. Si la libération sous caution leur est refusée lors de cette audience, ils resteront emprisonnés jusqu’à leur procès (aucune date n’a été fixée).

Il s’agit d’une tentative concertée et intensifiée de l’État britannique de réprimer Palestine Action, alors que les actions contre les opérations d’Elbit Systems se multiplient dans tout le pays. Le succès de Palestine Action à ce jour a été utilisé par le CPS comme un moyen de cibler les militants afin de protéger le commerce d’armes d’Israël en Grande-Bretagne. Nous refusons de reculer devant la répression et nous appelons nos sympathisants à montrer leur solidarité avec les deux prisonniers politiques.

Palestine Action déclare que ces militants sont détenus en tant que prisonniers politiques dans le cadre de la tentative actuelle de réprimer notre mouvement grandissant et de défendre la plus grande entreprise d’armement d’Israël contre toute contestation.

Cette répression de Palestine Action et de nos militants témoigne de la menace réelle que représente Palestine Action pour l’industrie de l’armement d’Israël en Grande-Bretagne. Mais tant que la Grande-Bretagne maintiendra sa complicité avec le régime d’apartheid d’Israël, il y aura toujours des personnes de conscience qui seront solidaires de la lutte palestinienne pour y mettre fin.

74 ans de colonisation soutenue par la Grande-Bretagne – il est temps de mettre fin à la complicité. Palestine Action ne reculera pas devant la répression.

Vous pouvez soutenir les prisonniers politiques en :