Plus de 10000 personnes soutiennent le Collectif Palestine Vaincra tandis que la mobilisation se poursuit à Toulouse et ailleurs

Du 15 au 25 avril, le Comité contre la dissolution du Collectif Palestine Vaincra se mobilise dans le cadre d’une semaine de mobilisation contre la dissolution du Collectif Palestine Vaincra à la veille de l’audience du recours au Conseil d’État qui a lieu le 26 avril prochain. Celui-ci regroupe plus d’une trentaine d’organisations locales parmi lesquelles les principaux syndicats (CGT, FSU et Solidaires), plusieurs partis de gauche et d’extrême gauche (PG, NPA, RP, UCL, LJR) et de nombreuses associations et collectifs (Ligue des droits de l’homme, Mouvement de la Paix, AFPS, BDS France Toulouse, AFA, Collectif populaire contre l’extrême droite, etc.). À travers une pétition de soutien, déjà plus de 10100 personnes ont annoncé leur refus de cette décision autoritaire et liberticide du gouvernement Macron qui a été entérinée le 9 mars dernier en Conseil des Ministres.

Samedi 16 avril, une vingtaine de membres du Comité se sont réunis à l’occasion d’une après-midi autour de la réalisation d’une fresque « Non à la dissolution du Collectif Palestine Vaincra ». L’occasion de passer un moment solidaire et convivial mêlant discussions, goûter et atelier de graff.

Le lendemain, une personne du Comité est intervenu lors d’une manifestation contre l’extrême droite afin d’appeler au rassemblement contre la dissolution du Collectif Palestine Vaincra organisé le jeudi 21 avril dès 18H30 au métro Jean Jaurès.

Parallèlement, une campagne d’affichage a eu lieu dans les quatre coins de la ville dont le but est d’appeler à la solidarité face à cette attaque qui concerne l’ensemble des organisations qui se revendiquent antiracistes et anticolonialistes.

Mardi 19 avril Durant une Assemblée Générale étudiante de l’Université Toulouse Jean Jaurès, le Comité est intervenu une nouvelle fois. La centaine de personnes présentes ont largement soutenu l’intervention et ont voté le soutien au rassemblement du jeudi 21 avril à la fin de l’AG. 

Quelques jours plus tôt, la porte-parole du NPA Pauline Salingue intervenait en soutien au Collectif Palestine Vaincra durant un meeting électoral devant près de 1500 personnes à Toulouse.

Parallèlement, de nombreuses organisations et personnes solidaires font parvenir au Comité des photos de solidarité depuis les États-Unis, le Canada, les Pays-Bas, la Belgique, la Suède, l’Allemagne ou encore la Suisse et évidemment de nombreuses villes de France. Cela démontre que non seulement le Collectif Palestine Vaincra n’est pas seul, mais que l’ensemble du mouvement de solidarité avec la Palestine comprend que cette dissolution les concerne tous. Participons largement à cette semaine de mobilisation ! Envoyez vos photos et déclarations de soutien à comitedissolutioncpv@gmail.com