Saturday, 17 November
2:30 pm
Place Saint-Michel
Paris, France

Despite « cease-fire » announcements, a Palestinian fisherman was killed by Israel on Wednesday, and the whole population is still behind barbed wire.

We want the end of the massacres and the end of the siege of Gaza. We want freedom for all Palestinians and the implementation of all their rights.

We will demonstrate on Saturday with the association Salam for Yemen (Peace for Yemen) to ask our French government to stop arming Saudi Arabia that massacres the Yemeni population.

**

Nous vous appelons à nous rejoindre nombreux ce samedi 17 novembre place Saint-Michel à Paris, pour exiger que cessent définitivement les massacres contre la population palestinienne et que soit levé le siège barbare de Gaza, maintenu par Israël et par l’Egypte, avec la collaboration de nos gouvernants.

Netanyahou s’est permis d’annoncer, pendant le “Sommet de la Paix” à Paris, dimanche dernier, alors que nous manifestions Place de la République contre la guerre, qu’il n’y avait “pas d’options diplomatiques” pour Gaza, comparant les 2 millions de femmes, d’hommes et d’enfants qui y sont incarcérés à Daech.

Il a quitté ce sommet pendant que des raids aériens et terrestres israéliens se déchainaient contre la population Gazaouie, tuant plus de 10 Palestiniens, détruisant des immeubles d’habitations, un jardin d’enfant et la télévision de Gaza.

Macron, qui avait convoqué ce Forum de la Paix, n’a pas prononcé la moindre protestation contre ces attaques israéliennes, pas plus que les autres chefs de guerre réunis à son initiative le 11 novembre.

Maintenant, il est question d’un “cessez le feu”, déjà rompu par Israël qui a tué un pêcheur palestinien mercredi.

Non seulement on sait ce que valent les “cessez le feu” israéliens, mais il n’est aucunement question dans ces annonces de rendre leur liberté ni leurs terres aux Palestiniens, en Cisjordanie, à Jérusalem Est, et encore moins à Gaza où ils restent derrière des barbelés, sans possibilité de sortir, de se soigner, privés d’eau potable et d’électricité.

Nous protesterons avec l’association Salam For Yemen (La Paix Pour le Yemen) qui sera présente avec nous pour soutenir les droits des Palestiniens et exiger que le gouvernement français cesse d’armer l’Arabie Saoudite qui massacre la population yemenite.